Peter Huljich, président d’Amani Gold, proche de Klaus Eckof et Simon Cong Maohuai, dans une tentative suspecte de revenir au conseil d’administration d’AVZ Minerals Limited.

Peter Huljich, président d’Amani Gold, proche de Klaus Eckof et Simon Cong Maohuai, dans une tentative suspecte de revenir au conseil d’administration d’AVZ Minerals Limited.
Partager

L’ancien directeur d’AVZ, licencié par les actionnaires, tente de manière suspecte de contrôler la direction. Proche de Klaus Eckoff et Simon Cong Maohuai, est-il un leader, une marionnette des Chinois ou un cheval de Troie pour détruire de fond en comble AVZ Minerals Limited et Dathcom Mining?

Depuis des jours, des détracteurs de la société australienne AVZ Minerals Limited diffusent sur les réseaux sociaux des choses incorrectes et imaginaires, et publient des fausses nouvelles pour désorienter l’opinion et jeter le discrédit sur l’actuelle direction, selon lesquelles : ‘’Les actionnaires d’AVZ Minerals se préparent à une assemblée générale cruciale qui se tiendra le 23 novembre prochain. L’objectif de cette assemblée est de nommer trois administrateurs afin de restaurer la confiance du gouvernement congolais et de tous les partenaires du projet « Manono lithium ».’’

Selon des sources proches de la direction générale d’AVZ Minerals Limited, Il s’agit d’une désinformation directe et maladroite contenant des absurdités concernant la nomination d’administrateurs. Il n’en est rien et cela témoigne d’une incompréhension totale des faits.

En effet, il y a trois candidats dont les noms ont été transmis à la Société pour présentation à l’Assemblée Générale Annuelle afin d’être votés par les actionnaires et jamais de l’organisation d’une Assemblée Générale Extraordinaire pour voter une nouvelle direction de la Société.

Dans son communiqué officiel du 6 septembre 2023 portant sur la ‘’Date de l’AGA (Assemblée Générale Annuelle) et nominations des administrateurs’’, publié avec l’autorisation du Conseil d’Administration d’AVZ Minerals Limited, il est clairement dit que :

‘’Conformément à la règle d’inscription 3.13.1, AVZ Minerals Limited informe sur la tenue de l’Assemblée Générale Annuelle (AGA) prévue pour le 23 novembre 2023.

L’un des points à l’ordre du jour de l’AGA sera l’élection des administrateurs directeurs. Conformément à la clause 14.3 des règles de la bourse, la Société informe que les nominations valides pour le poste d’administrateur doivent être reçues par la Société au plus tard jeudi, 5 octobre 2023.

Les statuts de la Société exigent que les candidatures soient reçues par écrit, signées par le candidat ou un actionnaire proposant le candidat et envoyées au siège social de la Société au plus tard à 17h00 (heure de Perth) à cette date.

La Société informe qu’à la date d’aujourd’hui, elle a reçu des candidatures de Peter Huljich (ancien directeur de la Société), Michael Carrick et Ty Ludbrook, qui ont été soumises par Fat Tail Holdings Pty Ltd (une entité associée àPeter Huljich) qui détient 0,14 % du capital émis de la Société.

De plus amples détails concernant les affaires qui seront examinées lors de l’AGA seront contenues dans une note qui sera adressée aux actionnaires.’’

Il est de notoriété publique qu’AVZ Minerals Limited possède 21.000 actionnaires auxquels la direction doit régulièrement reporter lors des assemblées générales.

Contrairement aux fausses rumeurs et informations, l’actuelle direction de la Société n’a aucun problème avec les officiels décideurs congolais (Président de la République, Présidents de deux chambres du parlement, Premier Ministre, Chefs d’autres institutions nationales et provinciales dont la Gouverneure de la province du Tanganyika) avec lesquels elle entretient de bonnes relations dans le cadre des affaires comme défini par la loi.

Les différends entre actionnaires de Dathcom Mining concernent la gouvernance et le respect des lois ainsi que du contrat de joint-venture auxquels AVZ Minerals Limited tient sans se réduire à des questions personnelles. Il en est de même pour des questions qui opposent Dathcom Mining à certains responsables des Ministères Portefeuille et Mines.

Les patrons de Peter Huljich travaillent contre les intérêts ennemis d’AVZ en RD Congo

Hujcjih est directeur d’Amani Gold Limited qui possède des droits d’exploitation aurifère non développés dans le nord de la RD Congo. Il est très proche de Klaus Eckof et Simon Cong, deux anciens directeurs d’AVZ et de Dathcom connus à Manono et dans le secteur minier de la RDC pour le rôle très toxique joué depuis des années contre les intérêts d’AVZ Minerals et de Dathcom Mining.

L’année dernière, Amani Gold Limited a déposé son rapport annuel le 30 septembre 2022 pour la période se terminant le 30 juin 2022. Dans ce rapport, son auditeur, BDO LLP, a donné une opinion sans réserve exprimant des doutes sur la continuité de l’exploitation de l’entreprise.

Le 9 mars 2023, Amani Gold Limited a annoncé un certain nombre de changements au sein du conseil d’administration. Klaus Eckhof a démissionné de son poste de président exécutif d’Amani Gold avec effet immédiat. Peter Huljich, directeur non exécutif d’Amani Gold, a été nommé président non exécutif sans modification de la rémunération actuelle.

Eckhof restera un conseiller pour assister la Société sur les questions opérationnelles et techniques à mesure qu’elles surviennent. Il a également démissionné cette année de son poste de directeur de Tantalex-Lithium, une société qui veut sans succès Manono Taillings de United Cominiere (UC).

La société a nommé Conrad Karageorge au conseil d’administration d’Amani Gold en tant que directeur général.

Avant sa démission, le conseil d’administration d’Amani Gold était le suivant : Klaus Eckhof (président), Antony (Tony) Truelove (directeur non exécutif), Fu Sheng (directeur non exécutif), Cong Maohuai (directeur non exécutif), Craig McPherson (secrétaire de la société).

Un Cheval de Troie chez AVZ Minerals Limited

Amani Gold Limited est une société basée en Australie qui cible l’exploration de son projet phare, le projet Giro Gold, situé dans la ceinture de roches vertes de Moto en République démocratique du Congo (RDC).

Le projet Giro Gold comprend deux permis couvrant environ 497 kilomètres carrés (km2) dans la ceinture de roches vertes de Moto, en RDC. Le projet Giro est situé à 35 kilomètres (km) à l’ouest de la mine Kibali de Randgold / Anglo Ashanti, produisant 16 millions d’onces (Moz) et présente le même cadre géologique que Kibali. Le projet Giro Gold comprend le gisement Kebigada et le gisement Douze Match. Les ressources mondiales du projet Giro Gold dépassent trois Moz d’or ; avec les estimations combinées des ressources minérales indiquées et présumées pour les gisements Kebigada et Douze Match.

Selon les détails officiels du gouvernement de la RD Congo de 2012 et 2014 disponibles en ligne, Giro Golfields Exploration est une JV entre Sokimo (Entreprise publique d’or) et Amani Consulting gérée par (Simon) Cong Maohuai, chacun détenant 35 % et 65 % des actions.

Cong est un grand partisan de Zijin contre les intérêts d’AVZ dans Dathcom Mining, son nom est également lié au transfert illégal et frauduleux des permis de Dathcom Mining aux JV sous contrôle chinois YVEST et HYSEN avant que Nigel Ferguson ne commence son mandat de directeur exécutif d’AVZ.

Il est donc clair que Peter Huljich travaille pour Simon Cong Maohuai, qui soutient Zijin contre AVZ et dont la société Dathomir travaille à la dissolution de Dathcom Mining.

Par Water-Water Maneno pour LEADER et TOUS POUR LA RDC.


Partager

Tous pour la RDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 10 =


Translate »